Littérature fantasy, magie et légendes

La littérature fantasy naît vers la fin du XIXe siècle et s’inspire de plusieurs genres littéraires, du fantastique aux récits mythiques, et pour remonter encore plus loin aux narrations homériques de l’Iliade et l’Odyssée. Ce qui relie ces genres apparemment éloignés les uns des autres, ce sont les niveaux de la narration qui se croisent : dans le déroulement d’événements réels surgit soudain la magie, et avec elle l’apparition de figures qui n’appartiennent qu’en partie à une réalité connue.

Songeons – uniquement à titre d’exemple – aux figures les plus classiques du roman fantasy : les orques et les trolls. Les premiers se caractérisent par leur aspect monstrueux, leur férocité et pour être les fidèles émissaires des forces du mal. Les seconds ressemblent plus à des créatures primitives, dotées d’une immense force physique destructrice. Ou bien songeons aux elfes, ces créatures aux mystérieuses et profondes connaissances philosophiques, qui agissent aux côtés des forces du bien et possèdent de délicates tout autant que puissantes capacités à produire des sortilèges.

J.R.R. Tolkien est considéré comme l’un des plus grands auteurs de littérature fantasy. Sa saga Le Seigneur des anneaux (1954-55) a créé tout un univers faits de lieux, personnages et monstres s’inspirant en partie de l’épopée médiévale, comme Beowulf. Dans ses œuvres, tout comme dans celles de nombreux autres auteurs (songeons à Terry Brooks et sa très longue saga L’Épée de Shannara, ou encore à Ursula Le Guin, qui a marié au genre de nombreux éléments issus de la science-fiction), le nœud central est la lutte entre les forces du bien contre les forces du mal, chacune étant capable d’entreprises surnaturelles et de batailles mortelles. Les romans fantasy de Marion Zimmer Bradley présentent en revanche des personnages ayant appartenu au cycle du Roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde, où des objets comme l’épée magique Excalibur et l’île d’Avalon sont de véritables personnages centraux de la narration.

 


Suivez ce genre avec nous

Ce mois-ci, nous vous menons justement dans cet univers et nous vous raconterons, à travers de nombreuses lectures graduées choisies parmi différents niveaux de lecture, les légendes et les mythes qui ont inspiré le monde de la fantasy, en vous fournissant du matériel utile pour travailler en classe sur les récits : des anciennes Legends of the British Isles (culture video) au post sur le rôle magique de l’épée, l’un des objets qui a le plus inspiré au fil des siècles les récits fantastiques ou encore les lieux et les épisodes mystérieux enveloppant l’univers des sorcières (The Eighth Sister avec lesson plan; Bugaboo the Wicked Witch – audio and activities) ou la fascination immuable des personnages mythiques (The Last Unicorn, un bref extrait du volume). Nous n’avons cependant pas oublié un autre royaume fantastique, celui d’Alice au pays des merveilles (vidéo), qui de son monde bien rangé de la fin du XIXe siècle se retrouve catapultée dans un lieu surnaturel où rien n’est comme il devrait être et où tout est possible : justement au cœur de l’univers fantastique.

Littérature fantasy, magie et légendes